Rechercher

changez de point de vue


Interagir et informer :

vous pouvez participer à nos missions en faisant un don cliquez ici

Durant la saison estivale, mais aussi durant toute l’année, les activités humaines, professionnelles ou de loisirs, appliquent une pression très forte sur le milieu marin dans le sud du Golfe du Lion. Des initiatives ont été mises en œuvre pour réguler ces activités et limiter cette pression mais souvent faute de moyens pour expliquer l’intérêt et le rôle des règles, celles ci ne sont mal respectées et mal contrôlées. Les « usagers de la mer » continuent de ne considérer l’espace maritime que comme UN ESPACE DE LIBERTE. Les règles existent, mais elles sont souvent mal connues et mal comprises, voire parfois inadaptées à l’espace naturel. L’homme se comporte sur la mer comme s’il était seul et que ses usages ne portaient pas à conséquences tant l’espace est vaste et les actions diluées. La concentration de la fréquentation le long des côtes est croissante et de nouvelles pratiques marines utilisant de nouvelles techniques et technologies apparaissent chaque année.

Les PEUPLES de la MER c’est avant tout une autre façon de poser le regard et actions orientées dans le sens des habitants de la mer vers l’homme et non le contraire. Notre objectif est de changer le focus et de montrer aux hommes ce que voient, sont et vivent les peuples de la mer. Le simple fait de considérer les animaux comme des « objets » et non « des espèces vivantes non humaines », ne disposant que des droits que l’homme veut bien leur accorder est révélateur. Tout le monde le pressent ou le sait, notre manque d’équité et de considération nous empêche d’établir une relation harmonieuse avec toutes les espèces vivant dans la mer. Une partie de l’humanité a pris conscience de cet état, a toujours vécu ou tant à vivre en harmonie, de nombreux autres cherchent les moyens d’inverser la tendance, c’est là que se situent Les PEUPLES de la MER.


Parrainé par le Parc naturel marin du golfe du Lion